Celle qui laissait opérer la magie

Oui, c’est bien ce qui c’est passé ce soir. Une magie ! Une osmose, un groupe qui ne faisait qu’un, des gens qui se croisaient, se heurtaient, se cognaient, et y prenaient un plaisir enfantin. En me mettant en mode « Steph la joie de vivre », Jean Marie m’a laissée dégager tout le plaisir que j’avais à être là, et tout le monde l’a reçu. Ils ont même spontanément demandé à travailler avec moi ce soir ! Quelle incroyable sensation de fierté, de bonheur, et de joie ! Oui, c’était de la joie. Et pourtant, j’ai souffert. Vraiment souffert. Je pense que c’était le cours le plus physique que j’ai connu pour l’instant. Mon dos me le confirme, on est d’accord ! Mais avec tellement de partage et de convivialité, que je n’en veux presque pas à Jean Marie !

Des sourires, des rires, des accolades. Tant de chaleur et de tendresse. Oui, j’ai ressenti de la tendresse ce soir. Une caresse amicale, une tête qui se posait sur mon épaule, des sourires en me prenant les mains, des mercis dans les yeux pétillants, des regards complices et bienveillants. Franchement, c’était un kiffe total !

Merci pour la complicité palpable qui s’installe avec le Maitre de Cérémonie. J’ai vraiment eu l’impression d’être avec un vieil ami, avec un frère qui me connaissait par cœur, un camarade de jeu qui me laissait rentrer dans le « tout permis ». Et chacun est rentré dedans lorsqu’il était avec moi. Des timides qui se lâchent, des coincés qui tirent la langue, des rigides qui se dérident, des techniciens qui s’abandonnent.

Je me sentie comme un aimant. Un aimant à partage. Un Charles qui s’étonne lui même de son abandon. Un Clément qui laisse sortir le garnement. Un Paul-Etienne qui s’affirme en grand frère. Un Daniel qui se transforme en fend-la-bise. Un Samuel qui ose. Un Richard qui s’autorise.

 Ce cours a fait ressortir le meilleur de la plupart d’entre nous ce soir. Chapeau ! Trop fort !
Et si je me dis que cela s’est produit parce que Jean Marie s’est calé sur « Steph la Malice », qu’il a vibré avec elle, alors là, je retire tout ce que j’ai dit !!! Et je fais plein de grands gestes et de signes de tête bizarres et de grimaces pour ne pas le croire ! Même si c’est une évidence …

 Merci ! Merci deux fois ! Merci cent fois ! Allez, mille fois !
Je ne sais pas si Jean Marie est un magicien, mais ce qui est sûr, c’est qu’il est magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *