Yasmine Tessier

Yasmine Tessier

Instructeur Global Systema

Sans passé martial, Yasmine pratique à l’adolescence la gymnastique, la danse et l’équitation, puis adulte, elle cesse toute activité sportive

En 2011, elle vit un traumatisme.  Elle perd confiance en elle, déclenche des migraines et des insomnies chroniques, et surtout vit dans la peur permanente.

En 2012, pour sortir de cette spirale négative, elle entame de façon intensive, diverses pratiques de développement personnel. Parallèlement à cela, elle se met au tai-chi, ce qui lui permet de se connecter à son corps et de faire un break dans sa tête, le temps de quelques heures par semaines.

En 2016, à bout de forces, Yasmine se laisse trainer par un ami à un stage intensif de Global Systema. C’est le début de la métamorphose. Elle est tout de suite séduite par la non violence, la fluidité et la connexion à l’autre que propose le Systema Elle découvre aussi une pratique qui lui permet de se connecter à elle-même. Elle récupère sa souplesse d’enfance, son corps se détend, ses migraines disparaissent, elle retrouve le sommeil peu à peu. Ce qu’elle apprécie dans l’enseignement de Jean-Marie, c’est sa créativité et sa remise en question permanente.

Elle décide de s’investir complètement dans le Systema et de travailler en profondeur sur toutes les blessures intérieures et les peurs qui l’empêchent d’être elle-même. Durant 2 ans, elle participe à des cours, des stages WE, une quinzaine de stages intensifs de 5 jours, deux formations instructeurs avec Konstantin Komarov et deux formations de massage russe. Parallèlement, elle suit une formation de soins énergétiques.

En 2017, elle complète son parcours par la formation de Global Coaching et devient coach certifiée.

En 2018, elle décide de s’investir davantage au sein de Global Systema.
Elle devient instructrice pour partager toutes les sensations qu’elle a découvertes dans cet art martial.
Parallèlement, elle s’occupe de la communication au sein de l’association, anime l’initiation au massage russe lors des stages intensifs, y apporte sa touche féminine, et accompagne Jean-Marie dans les orientations de Global Systema.

Eté 2018, elle part découvrir ses origines à la Réunion avec Jean-Marie et se reconnecte à la moitié d’elle-même.

Le 5 nov 2018, elle décède d’une rupture d’anévrisme au cours de son 16ème stage intensif Global Systema. Elle devient l’ange gardien de Global Systema, continuant d’y apporter, de l’endroit où elle se trouve, sa sensibilité, sa douceur, son écoute, sa délicatesse et son rayonnement.

Lire l’article: « Le Systema, vu par Yasmine »

Voir le documentaire qu’elle a souhaité faire pour présenter les stages intensifs de Global Systema.