Manu Martin

Instructeur Global Systema

Manu_Ryabkoj3fd7-76a5a

Sans passé martial mais doté d’un solide parcours sportif, Manu découvre le Systema lors d’un stage intensif animé par Jean Marie Frécon. Venu essayer une pratique insolite à travers la passion de son ami, il expérimente une discipline ludique, libre et sans tension. Cette expérience atypique transforme radicalement son quotidien. Il explore les bienfaits de la respiration dans sa vie de tous les jours et découvre l’impact du souffle sur son état général. Il suit alors des cours réguliers et multiplie les stages, enrichissant sa pratique à chaque nouvelle rencontre. Hiver 2012, son désir de partager son engouement l’amène à partir en Russie pour se plonger au cœur de la discipline et approfondir son enseignement. Il découvre alors un univers de sensations et d’expériences inédites aussi denses émotionnellement que physiquement. A l’issue d’une formation personnalisée auprès des différents instructeurs moscovites, il est certifié assistant instructeur par M. Ryabko. En 2013, il retourne à Moscou pour approfondir son Systema et devient instructeur certifié par M.Ryabko. En 2014, il repart en Russie et décide de mettre sa sensibilité et son don de connexion à l’autre au service d’un soin profond  de libération émotionnelle basé sur le massage russe aux bâtons. Il continue à se former en participant à de nombreux stages intensifs auprès de Jean-Marie Frécon.
En mai 2015, il certifié instructeur par Vladimir Vasiliev.
Il dirige les clubs Global Systema 44 et Global Systema 85.

Témoignage de Katia après un massage par Manu
Mon cher Manu.
Lors du dernier stage intensif de Vendée, j’ai vécu un massage avec toi. J’y suis allée avec une totale confiance car nous nous connaissons un peu, mais c’était la première fois que j’allais vivre cela avec toi.
Mon constat: pour moi, tu n’es pas seulement un masseur, tu es beaucoup plus que cela… tu es un sourcier.
Avec tes bâtons, tel le sourcier, tu as parcouru mon dos à la recherche des tensions. Tu les as délogées, pétries mais aussi cajolées. Tu as dessiné sur mon dos la carte de la vie. Tu as creusé au bon endroit afin que  jaillisse une source de Vie que ces tensions paralysaient depuis trop longtemps… je me suis sentie légère et fluide comme l’eau des montagnes et cela se poursuit encore aujourd’hui.
Tu as pris ton temps, tu me l’as offert. Tes bâtons ont inscrit comme un rythme dans mon corps et les mots ont raisonné dans mon âme. C’est une libération que tu m’as offerte.
Telle l’eau qui était là, qui stagnait en profondeur et ne demandait qu’à émerger; eh bien, tu m’as offert la lumière, le soleil, après avoir connu l’obscurité.
Oui Manu, tu as été un sourcier pour moi. Tu as fait remonter des choses que je pensais bien plus profondes et inaccessibles. Ces choses, on peut les nommer: sérénité, confiance, audace, tendresse, bien-être…
Alors Manu, un geste me vient: te serrer fort et tendrement dans mes p’tits bras (musclés). Un mot me vient: MERCI
Katia, une p’tite source en devenir (août 2014)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA